Comment faire le ménage du printemps dans le garage… et dans sa tête

post

Après un long hiver, le printemps sonne finalement à nos portes. Synonyme de renaissance et d’air frais, il s’agit du moment idéal pour faire le ménage et repartir à neuf pour la nouvelle saison, et ce, non pas seulement dans sa maison, mais aussi dans sa tête. Mais par où commencer ?

Comme mentionné dans le premier chapitre de mon livre Tout pour réussir, il est primordial de ne pas reporter au lendemain ce qui vous tracassait hier et de partir à neuf chaque matin. Ainsi, si jamais quelqu’un vous a fait une remarque désobligeante ou bien vous vous tracassez avec une bêtise que vous avez commise : laissez tout cela derrière vous ! Les pensées négatives et la rancune ne sont rien d’autre que de l’énergie gaspillée ! Une bonne attitude vous mènera beaucoup plus loin, croyez-moi.

Apprenez donc à être reconnaissant pour ce que vous avez. Prenez le temps de noter les petits bonheurs du quotidien. Il s’agit d’un exercice un peu difficile au début, certes, mais au fil du temps, vous serez beaucoup plus en mesure de reconnaître toutes les bonnes choses dans votre vie. Comme pour toute chose, c’est avec la pratique qu’on devient bon.

J’aimerais également porter une attention particulière à tous ceux et celles, qui, comme moi, ont tendance à être anxieux et le sont toujours. Mon meilleur conseil serait de faire quelques exercices de relaxation à l’occasion et de vous détacher, quelques instants, des nouvelles négatives. Rappelez-vous plutôt des moments heureux et songez à comment vous vous sentiez.

Finalement, réfléchissez à ce qui ferait réellement votre bonheur, le vrai. Qu’est-ce que vous souhaitez améliorer dans votre vie ? Dans votre couple ? Dans votre rôle de parent ? Dans votre situation financière? Pensez à ce que vous pouvez faire pour arriver à vos fins, mais aussi, veillez à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Rien ne sert de pourchasser le bonheur à tout prix et de s’inspirer de ses vedettes préférées pour suivre leur modèle de la vie « idéale ». Il suffit d’apprendre à s’améliorer tout en étant reconnaissant pour la vie que vous avez.

Sur ce, si l’article vous a plu, je vous invite à prendre connaissance de ma collection de livres afin de bénéficier de mes meilleurs conseils et exercices ! Au plaisir.

Commentaires