Le plan d’action renversé

Le plan d’action renversé consiste à briser en plus petits morceaux vos objectifs à long terme. Vous croyez vos objectifs irréalisables? Que diriez-vous de remonter jusqu’en 1980? Un jeune homme avait un objectif que même les plus positifs auraient jugé démesuré. Sa vision consistait à mettre un ordinateur personnel dans chaque domicile sur la terre. Rappelez-vous qu’en 1980, les ordinateurs étaient des outils inaccessibles pour la grande majorité de la population et même un grand luxe pour les entreprises. Bill Gates, cofondateur de Microsoft, a tout de même réussi à faire de sa vision une réalité.

On peut s’imaginer qu’un objectif si gigantesque n’a pu être atteint qu’en le sectionnant en plus petits objectifs. Le processus devient d’autant plus réaliste en appliquant un « plan d’action renversé ». Ce qui implique de commencer par la fin et de revenir à aujourd’hui. Essayons par exemple avec Microsoft et le rêve de Bill Gates.

• Pour mettre un ordinateur dans tous les domiciles de la terre, il faut qu’il soit abordable et facile d’utilisation pour rejoindre le plus grand nombre d’individus possible.

• Pour être abordables, les ordinateurs doivent être produits en très grand volume.

• Pour faciliter une production à grand volume, il faut que la construction soit la plus simple possible.

• Pour que la construction soit la plus simple possible, les créateurs doivent optimiser l’utilisation de chacune des composantes et travailler avec les manufacturiers pour la création de nouvelles composantes simples et performantes.

• Pour que l’ordinateur soit facile d’utilisation, il faut que l’interface des usagers soit convivial au maximum.

Et c’est là qu’a commencé le travail de Paul Allen et Bill Gates. Simplifier au maximum et au rythme de la technologie le « système d’exploitation » que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Windows.En travaillant étroitement avec IBM et d’autres manufacturiers d’ordinateurs, on peut s’imaginer que leur plan d’action ressemblait fort à celui décrit plus haut pour atteindre leur objectif ultime. Maintenant, quel est le vôtre? Aussi farfelue ou inaccessible que puisse paraître votre idée, je vous mets au défi d’en avoir une plus grande que celle des fondateurs de Microsoft.

Vous voulez vraiment devenir la personne dont vous rêvez? Rien n’arrivera par magie. Faites-vous un plan renversé détaillé pour chaque objectif individuel et ensuite segmentez-le. Trop de travail? Ça commence mal. Et c’est pourquoi si peu de gens font ce qu’ils aiment. On se décourage avant de commencer. Il est paradoxal qu’on passe plus de temps à planifier ses vacances dans le sud qu’à planifier la qualité de sa vie pour les 30-40-50 années à venir.

Extrait du livre : Tout pour réussir de Yannick Therrien

Commentaires