Un mal nécessaire

post

La grande majorité des gens sont dans un confort relatif qui les engourdit. Ils n’aiment pas leur emploi et ils ne savent pas se questionner sur ce qui les passionne vraiment! Juste le fait d’y penser demanderait de prendre un risque d’obtenir une réponse qu’ils ne veulent pas entendre.

Notre peur devient notre raison. « Ce serait ridicule de risquer ma sécurité d’emploi pour ça! » ou « Qu’est-ce que les gens diraient? » ou « Il n’y a probablement pas d’emplois possibles dans le domaine qui me passionne… » Sans parler des enfants et du conjoint qui peuvent apporter une toute nouvelle vague de peur et de « raisonnements » dans le but de nous « ramener à la réalité ».

Quand nous ne sommes pas heureux. Notre subconscient le sait, tout le monde dans notre entourage le sent mais nous nous laissons croire que tout va bien. De toute façon, on se dit que tout va probablement s’arranger « éventuellement ». Lorsque tout à coup: BEDING BEDANG ! Tout s’écroule.

C’est ce qu’on pourrait appeler un « mal nécessaire »: frapper un coup dur ou même « toucher le fond ». À la suite d’une perte d’emploi ou d’un divorce déchirant, on ne peut que refaire surface, remonter. C’est ce que j’appelle le « petit coup de pouce (ou le gros coup de pied, si vous préférez) de la vie ».

Pourquoi donc attendre après la vie? Le défi que je vous lance est le suivant: créez votre propre crise. Vous n’avez pas besoin d’attendre après la vie pour qu’elle vous fasse un signe. Le signe pourrait aussi bien venir et vous pourriez le manquer!

Avec un recul de quelques semaines, de quelques mois ou même de quelques années, la très grande majorité des gens qui ont subi ce genre de choc vous diront qu’ils en sont sortis grandis. Ils vous diront avec un sourire épanoui qu’ils sont beaucoup mieux qu’ils étaient avant. Que « c’est la plus belle chose qui pouvait m’arriver ! »

N’attendez pas une autre année ou la prochaine résolution du Nouvel An pour passer à l’action. Tout est
possible quand on a un objectif clair et défini et qui correspond à nos valeurs. Quand on
est prêt à y mettre les efforts et à ne jamais abandonner.

Commentaires